Baladodiffusion M2 numéro 22. 

Le Plan culturel numérique réussira-t-il à supporter un nouvel écosystème créatif où l’artiste serait encore plus autonome qu’avec les modèles précédents?

marioasselin

J’étais avec Mario Asselin au lancement du Plan culturel numérique du Québec. Je vous partage notre conversation que l’on a eu peu de temps après.

Mario tient un blogue, Mario tout de go, depuis 2002. Il commente et partage ses réflexions sur plusieurs aspects de la vie québécoise (techno, éducation, culture, politique).

Je me suis permis de reprendre « tout de go » dans mon titre de billet, car l’expression signifie «comme ça vient sur le moment» et « sans prendre de précautions ou réfléchir à ce que les autres vont en penser».

Ce Plan a été lancé non pas «sans ce que les autres vont en penser» (il y a eu plusieurs années de consultations derrière tout ça), mais sans ce que les «autres hors du système» vont en penser.

Je me suis dit que Mario n’avait pas sa langue dans la poche. Vous entendrez un point de vue divergent, mais constructif, sur la façon de concevoir cette idée d’un «plan culturel numérique» qui supporterait un écosystème créatif où l’artiste serait davantage autonome que dans les modèles antérieurs.

Balado M2 #22
«Le plan culturel numérique: le regard de Mario Asselin»


Pour télécharger: MP3 (54,2 Mo)
(pour s’abonner sur iTunes ou XML)

Ce virage numérique de la culture

Le virage numérique, que ce Plan concrétise officiellement, tout doucement, mais sûrement, est un virage qui bouleversera à terme des rôles des intervenants de la chaîne culturelle actuelle.

Leurs modèles d’affaires sont à bonifier, l’offre et l’accès à la culture québécoise doivent être revus tant sa visibilité et son rayonnement sur les réseaux se sont retrouvés dans la portion congrue.

Car le numérique force une redéfinition de la vocation des institutions et la façon de concevoir la culture.

Je ne crois pas qu’il y a une seule façon de répondre au défi et il reste encore à faire émerger une vision forte et consensuelle. Mario offre la sienne dans le plus récent épisode de ma baladodiffusion M2.

Bonne écoute.

(PS: dans l’épisode je fais mention que Mario est blogueur pour le Journal de Montréal. C’est plutôt pour le Journal de Québec. Mais je mets au défi quiconque pourrait me dire la différence que ça peut faire dans la blogosphère.)

En coulisse de cette balado

J’ai enregistré cet épisode 2 jours après le lancement, au restaurant Le Manoir à Ste-Foy, en marge d’une rencontre Focus 20 de Luc Gendron sur l’éducation.

Je ne maîtrise pas encore tout à fait le niveau de son en enregistrement dans un environnement sonore élevé, mais je crois que le son est assez potable.

Le montage m’a pris beaucoup plus de temps que prévu, car je me suis donné comme défi de n’utiliser que du contenu québécois dans mes intermèdes musicaux (ce que je n’ai pas réussi à 100%).

Ça m’a fait découvrir que mes références culturelles sont de plus en plus à l’étranger et que du coup ça montrait la nécessité cruciale de faire rayonner davantage notre culture et d’en donner l’accès avant une assimilation définitive par la culture émanant que d’ailleurs.

La musique et les effets sonores utilisés dans cet épisode: 

L’extrait de Star Wars; Mister Valaire (Album Friterday Night:  Introduction et Cass Hole que j’ai simplement juxtaposé; et SP 4lovers); de Xavier Dolan et les Appendices («Slurp! Slurp! Michel a soif!»); Carole aide son prochain Capsule #1; Têtes à claque «Pilote d’avion»; Stefie Shock «Un homme à la mer»; et  Buddha Machine 9.

La musique et les effets sonores du générique de début:

DigitalSpirit3 de Cameron  Gauthier; Extraits sonores de la Nasa; Bruits de modem sur Wikipedia.

La musique du générique de fin:

Derezzed de Daft punk (Tron Legacy); Extraits sonores de la Nasa; Orage de Mark DiAngelo; Annonce de Laïka dans l’espace (en russe); Extrait de 2010Roudoudou Feat. Jenny De Vivo – Trust in Me; Unidentified Japanese Ringtone; Unidentified Middle East Internet Radio Jingle; Éloge de la modernité de Maurice Merleau-Ponty; Annonce de l’alunissage de l’Eagle.

Qu’est-ce que la balado M2?

M2, c’est pour mutation numérique au carré. Je partage des conversations avec des gens d’ici qui réfléchissent sur les enjeux du numérique. M2 est conçu pour ceux et celles qui sont curieux comme moi et souhaitent voir s’établir un pont entre les savoirs des réseaux numériques, des universités, des médias, des arts et de la politique.

Si vous voulez m’encourager, laissez-moi des commentaires ci-dessous ou sur Twitter, ou partagez cette balado ou ce billet dans votre réseau.

Conférencier, consultant en stratégie web et réseaux sociaux, chargé de cours. Nommé un des 8 incontournables du Montréal 2.0 (La Presse, 2010). Je tiens ce carnet depuis 2004.

Pas de commentaires pour le moment.

Laisser un commentaire

5 points pour bien bâtir votre auditoire

À la question «Quels sont les éléments les plus importants pour bâtir son audience» posée par Olivier Lambert, j’avais répondu […]

Changement de cycle [4] / Internet est mort, vive les internets

Toute transition laisse apparaître par décantation les éléments moteurs qui alimenteront le cycle suivant. Ce billet clôt une série de quatre sur le changement de […]

Zéro Seconde a 10 ans!

En février 2014, mon blogue a soufflé ses 10 bougies. C’est une décennie complète à observer les impacts du numérique sur […]

Changement de cycle [3] / Deep Learning, robots et AI: à qui appartiendra l’économie de demain?

Changement de cycle [1]: Élites hors circuit numérique Changement de cycle [2] / Élites? Quelles élites? Changement de cycle [3] […]

Les médias sociaux en entreprise

Je vous invite au lancement de mon livre “Les médias sociaux en entreprise” que j’ai co-écrit avec Marie-Claude Ducas et Guillaume Brunet. Dépêchez-vous de […]

Pourquoi bloguer (dans un contexte d’affaires)

Voilà la couverture du livre dans lequel j’ai écrit le premier chapitre « Bloguer pour influencer ». Il est maintenant en pré-vente […]