Internet des objets: nos cellules aussi y participeront

Les implants sont probablement la première étape vers les cyborgs. Augmenter l’humain se fera par petits implants à la fois. Et toujours avec de bonnes raisons pour le justifier au début.

Des chercheurs suisses ont présenté la semaine dernière un prototype d’un testeur de sang qui n’implique pas d’aiguille à introduire dans la peau.

Bon OK. C’est quoi le rapport avec Internet?

Le minuscule dispositif implanté juste sous la peau fait des analyses en temps réel des substances dans le corps, via le sang. Il a un module radio qui transmet les résultats à un médecin sur le réseau de téléphonie cellulaire.
Prouesse de la miniaturisation

Avec à peine  1/10 de watt, ce laboratoire sous-cutané fonctionne avec une batterie qui se trouve sur la peau, sur une patch en fait. On change la batterie en changeant de pièce sur la peau.

Mais ce n’est pas tout. Le dispositif détecte 5 de vos protéines et quelques acides organiques. Parfait pour les grands malades qui en ont marre de se faire piquer toutes les trente minutes.

Mais le plus extraordinaire, c’est que le dispositif émet des ondes qui sont captées par la pièce. Cette pièce retransmet l. information par Bluetooth à un cellulaire. Votre cellulaire. Puis le cellulaire envoie les données par  3G/4G au docteur

Allo docteur, ici la cellule cancéreuse de Martin

Je ne sais pas pour vous, mais moi, je trouve que ça ressemble beaucoup ça: mes cellules vont pouvoir téléphoner à mon docteur directement.

Je crois bien que l’internet des objets voit de nouveaux arrivants sur le réseau: nos organes, nos cellules, nos protéines…

On est pas là encore. Il faudra que les chercheurs suisses réussissent leur petit laboratoire sous-cutané en premier. Mais je ne vois pas pourquoi on s’arrêterait à de simple analyse de sang si on peut aller plus loin…

    Conférencier, consultant en stratégie web et réseaux sociaux, chargé de cours. Nommé un des 8 incontournables du Montréal 2.0 (La Presse, 2010). Je tiens ce carnet depuis 2004.

    Trackbacks/Pingbacks

    1. Aux chemins de travers | Zéro Seconde - 23 juin 2014

      […] voiture autonome, des imprimantes 3D abordables ouvraient la voie au fab lab, l’internet des objets sortait des laboratoires, même le cyborg léger devenait une […]

    Laisser un commentaire

    5 points pour bien bâtir votre auditoire

    À la question «Quels sont les éléments les plus importants pour bâtir son audience» posée par Olivier Lambert, j’avais répondu […]

    Changement de cycle [4] / Internet est mort, vive les internets

    Toute transition laisse apparaître par décantation les éléments moteurs qui alimenteront le cycle suivant. Ce billet clôt une série de quatre sur le changement de […]

    Zéro Seconde a 10 ans!

    En février 2014, mon blogue a soufflé ses 10 bougies. C’est une décennie complète à observer les impacts du numérique sur […]

    Changement de cycle [3] / Deep Learning, robots et AI: à qui appartiendra l’économie de demain?

    Changement de cycle [1]: Élites hors circuit numérique Changement de cycle [2] / Élites? Quelles élites? Changement de cycle [3] […]

    Les médias sociaux en entreprise

    Je vous invite au lancement de mon livre “Les médias sociaux en entreprise” que j’ai co-écrit avec Marie-Claude Ducas et Guillaume Brunet. Dépêchez-vous de […]

    Pourquoi bloguer (dans un contexte d’affaires)

    Voilà la couverture du livre dans lequel j’ai écrit le premier chapitre « Bloguer pour influencer ». Il est maintenant en pré-vente […]