Baladodiffusion M2 numéro 23. 

L’intrication grandissante du code et de la démocratie

Pierrot_Peladeau_carre_media_social

Puisque les rapports interpersonnels et collectifs passent de plus en plus par des machines et des plateformes en ligne, quels impacts une telle médiatisation engendre-t-il dans la société?

Pierrot Péladeau s’intéresse depuis longtemps aux impacts du numérique sur nos sociétés. Il a écrit un article (Démocratiser les code et désign informatiques faisant loi et surveillance) en juin 2014 qui résume bien le débat sur la question, question qu’il étudie depuis plusieurs décennies (lire : L’informatique ordinatrice du droit et du procès d’information relatif aux personnes -1989)

L’un des enjeux, dit-il, est l’avenir même de la démocratie et des droits de la personne. Le développement de l’informatique se retrouve intriqué dans la politique et il est clair que nous nous dirigeons vers une co-dépendance. Code et démocratie sont reliés.

Alors il est plus que de temps d’y penser, car dans les prochaines décennies, détricoter tout ça deviendra impossible.

Balado M2 #23: Entretien avec Pierrot Péladeau
«Code et démocratie» (38 minutes)


Pour télécharger: MP3 (74 Mo)
(pour s’abonner sur iTunes ou XML)

Code is law

L’enjeu du code tient dans le fait que ceux qui se retrouvent à décider des normes qui affectent notre réalité en ligne n’ont ni le mandat ni la légitimité politique.

Pouvons-nous trouver un moyen de rendre ces débats encore plus transparents, accessibles, compréhensibles par le plus grand nombre? Est-il souhaitable de voir la politique participer au processus décisionnel de standardisation des codes et des applications?

Comment s’assurer qu’on puisse rendre démocratique la construction de code qui affecte aujourd’hui le quotidien de tous les citoyens?

Les gouvernements peuvent bien évoquer un virage numérique ou envoyer tous les signes qu’ils veulent pour montrer qu’ils sont en train de développer un plan numérique, mais si dans ce plan, il n’y a pas une place pour envoyer des émissaires pour occuper aujourd’hui ces lieux où les standards de demain se décident , il y a de forts risques qu’ils soient en train de lâcher la proie pour l’ombre.

Pierrot Péladeau est chercheur invité chez Communautique, chercheur associé au CEFRIO ainsi que blogueur-chroniqueur sur le thème Vies numériques aux Journal de Montréal / Journal de Québec.

Il pratique l’évaluation sociale de systèmes d’information depuis 1982.

En coulisse de cette balado

J’ai décidé de faire un parallèle entre les propos de Pierrot Péladeau et le film Inception. Je vois un lien entre l’inception (planter une idée dans la tête d’une victime) et planter un code dans un programme pour modifier la réalité.

Vous remarquerez peut-être qu’à trois reprises dans cet épisode de la balado, j’ai utilisé le même extrait (Inception: Mind Heist). C’est pour recréer les trois niveaux qui se retrouvent dans le film (les trois niveaux de rêves). À chaque fois, dans la balado, c’est un signal que nous entrons dans un niveau différent, à chaque fois plus profond, plus intriguant, et où les conséquences sont plus graves.

On avance ainsi en profondeur dans cette discussion avec lui et on aboutit au dernier niveau — équivalent des limbes dans le film. Vous sentirez que l’impact du code dans les profondeurs du programme a un impact insidieux, invisible, indolore mais bien réel au niveau de la société.

La musique et les effets sonores utilisés dans cet épisode: 

L’extrait de Inception (la scène dans l’hélicoptère); discours de Lawrence Lessig en 2011; Inception: «Mind Heist»; extrait de «Knife Party – Internet Friends»; Philip Glass – In The Upper Room: Dance No.2; et  Buddha Machine 9.

La musique et les effets sonores du générique de début:

DigitalSpirit3 de Cameron  Gauthier; Extraits sonores de la Nasa; Bruits de modem sur Wikipedia.

La musique du générique de fin:

Derezzed de Daft punk (Tron Legacy); Extraits sonores de la Nasa; Orage de Mark DiAngelo; Annonce de Laïka dans l’espace (en russe); Extrait de 2010Roudoudou Feat. Jenny De Vivo – Trust in Me; Unidentified Japanese Ringtone; Unidentified Middle East Internet Radio Jingle; Éloge de la modernité de Maurice Merleau-Ponty; Annonce de l’alunissage de l’Eagle.

Qu’est-ce que la balado M2?

M2, c’est pour mutation numérique au carré. Je partage des conversations avec des gens d’ici qui réfléchissent sur les enjeux du numérique. M2 est conçu pour ceux et celles qui sont curieux comme moi et souhaitent voir s’établir un pont entre les savoirs des réseaux numériques, des universités, des médias, des arts et de la politique.

Si vous voulez m’encourager, laissez-moi des commentaires ci-dessous ou sur Twitter, ou partagez cette balado ou ce billet dans votre réseau.

Conférencier, consultant en stratégie web et réseaux sociaux, chargé de cours. Nommé un des 8 incontournables du Montréal 2.0 (La Presse, 2010). Je tiens ce carnet depuis 2004.

Pas de commentaires pour le moment.

Laisser un commentaire

5 points pour bien bâtir votre auditoire

À la question «Quels sont les éléments les plus importants pour bâtir son audience» posée par Olivier Lambert, j’avais répondu […]

Changement de cycle [4] / Internet est mort, vive les internets

Toute transition laisse apparaître par décantation les éléments moteurs qui alimenteront le cycle suivant. Ce billet clôt une série de quatre sur le changement de […]

Zéro Seconde a 10 ans!

En février 2014, mon blogue a soufflé ses 10 bougies. C’est une décennie complète à observer les impacts du numérique sur […]

Changement de cycle [3] / Deep Learning, robots et AI: à qui appartiendra l’économie de demain?

Changement de cycle [1]: Élites hors circuit numérique Changement de cycle [2] / Élites? Quelles élites? Changement de cycle [3] […]

Les médias sociaux en entreprise

Je vous invite au lancement de mon livre “Les médias sociaux en entreprise” que j’ai co-écrit avec Marie-Claude Ducas et Guillaume Brunet. Dépêchez-vous de […]

Pourquoi bloguer (dans un contexte d’affaires)

Voilà la couverture du livre dans lequel j’ai écrit le premier chapitre « Bloguer pour influencer ». Il est maintenant en pré-vente […]