Gestion ou Partage des connaissances

M artin White dans son récent article : Knowledge Management Involves neither Knowledge nor Management se demandait si la définition classique du « management » pouvait s’appliquer à la « Gestion de la Connaissance (KM) ». Un système de KM n’est pas une réponse. Je dirais même, quand on parle de système de gestion de la connaissance, on est peut-être déjà dans le mauvais chemin.

Nuançons: ne devrons-nous pas parler « d’échange de connaissance »? Donc, penser plutôt a des tactiques pour favoriser cette échange. Et non pas se faire croire que l’on peut la gérer

Dave Snowden a dit :

« Knowledge can only be volunteered; it can’t be conscripted. »

« People always know more than they can tell, and can tell more than they can write. »

« People only know what they need to know when they need to know it. »

source via E-Content

D’un certain point de vue, tout support à l’échange de la connaissance est du KM. Nous parlons alors non plus de technologies, mais de techniques (de procédures ou de processus peut-être) pour faciliter cetet échange. C’est dire : comprenons-nous bien la dynamique de groupe dans une organisation quand il s’agit de partager la connaissance?

Karl Sveiby définit la connnaissance ainsi: « Knowledge is the ability to act ». Ton Zijlstra utilisait récemment cette définition pour essayer de définir ce qu’est un « knowledge worker« . Le « gestionnaire » doit, il me semble, possèder autant sinon plus de connaissance en psychologie plutôt qu’en ingénierie, on s’entend. D’ailleurs le KM est souvent associé au département de ressources humaines.

Dans un tel contexte, l’Intranet se trouve au coeur du KM. Développer un Centre de la Connaissance n’a aucun sens. Sinon, c’est réduire l’Intranet à un Centre de distribution d’information, le dépossèder d’une valeur essentielle. L’Intranet est un vecteur d’échanges de la connaissance, idéalement bottom-up, qui englobe le KM. Donc, des outils simples, efficaces, légers, ouverts. Je reste encore très perplexe face au gros système centralisé de KM…

Billet original sur http://zeroseconde.com

ZEROSECONDE.COM (cc) 2004-2012 Martin Lessard

Contenu protégé selon la licence Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Partage des conditions initiales à l’identique 2.0 de Creative Commons

Conférencier, consultant en stratégie web et réseaux sociaux, chargé de cours. Nommé un des 8 incontournables du Montréal 2.0 (La Presse, 2010). Je tiens ce carnet depuis 2004.

Pas de commentaires pour le moment.

Laisser un commentaire

5 points pour bien bâtir votre auditoire

À la question «Quels sont les éléments les plus importants pour bâtir son audience» posée par Olivier Lambert, j’avais répondu […]

Changement de cycle [4] / Internet est mort, vive les internets

Toute transition laisse apparaître par décantation les éléments moteurs qui alimenteront le cycle suivant. Ce billet clôt une série de quatre sur le changement de […]

Zéro Seconde a 10 ans!

En février 2014, mon blogue a soufflé ses 10 bougies. C’est une décennie complète à observer les impacts du numérique sur […]

Changement de cycle [3] / Deep Learning, robots et AI: à qui appartiendra l’économie de demain?

Changement de cycle [1]: Élites hors circuit numérique Changement de cycle [2] / Élites? Quelles élites? Changement de cycle [3] […]

Les médias sociaux en entreprise

Je vous invite au lancement de mon livre “Les médias sociaux en entreprise” que j’ai co-écrit avec Marie-Claude Ducas et Guillaume Brunet. Dépêchez-vous de […]

Pourquoi bloguer (dans un contexte d’affaires)

Voilà la couverture du livre dans lequel j’ai écrit le premier chapitre « Bloguer pour influencer ». Il est maintenant en pré-vente […]