Interface web [4]: filtrage sociale

Dernier de 4 brefs billets sur les approches successives que je perçois dans l’évolution de la gestion des interfaces web depuis 20 ans.

Il faut lire avant Gérer l’interface web : 4 approches successives où je mets en contexte l’idée qu’il y a finalement une histoire de la gestion de l’interface.

Dans Interface web [1]: je résume les premières années (1990-1999) où l’interface web se résumait à tout mettre à l’écran pour le remplir le plus possible.

Dans Interface web [2]: je poursuis avec la période 2000-2004 qui est celle de l’explosion du souci ergonomique et de la convivialité.

Dans Interface web [3]: je continue avec la période 2005-2009 qui est celle de la tendance à l’uniformisation.

Aujourd’hui, je termine avec l’irruption des réseaux sociaux.

2010-… Réseaux et médias sociaux

Malgré tout le bon soin que l’on peut apporter à son site, son interface, son contenu et son indexation, votre usager restera toujours submergé par tous les autres contenus existants sur le web — sollicité par tous ces choix.

Dans notre monde en proie à la surabondance de l’information, il devient impossible de faire des choix rationnels tout le temps. On se base souvent sur des choix émotionnels. Quoi de plus émotionnel que la confiance avec ses pairs?

Face à ce trop-plein de choix et les réseaux sociaux sont utilisés comme solution pour permettre de partager des adresses, des contenus, des informations avec des proches et des gens de confiance.

Le tri social

Pourquoi trier soi-même quand notre réseau nous filtre les meilleurs contenus?

Une grande part des découvertes et des recommandations se font maintenant à partir des médias sociaux. Toute stratégie de présence web aujourd’hui doit prendre en compte d’une façon ou d’une autre ces nouvelles plateformes.

Mettre en ligne de l’information n’est plus suffisant. La valeur d’e l’information réside plutôt dans sa mise en contexte (en fonction des autres, des évènements, des tendances) dans un flux constant et mouvant.

Une interface de site web reste importante, mais il fait partie d’une constellation numérique constituée d’avant-postes que sont devenues les plateformes de médias sociaux. Or, les interfaces de ces plateformes, on ne les contrôle pas.

À voir comment ces interfaces sont parfois dures à saisir, impropres à la consommation, désespérantes à utiliser, on se demande si la qualité d’une interface est toujours importante et si ce n’est pas l’utilité du site qui compte le plus.

Les «curateurs»

D’aucuns se demandent si un site web, voir un blogue est encore utile à l’ère des réseaux sociaux. Ce serait une erreur d’abandonner son site web. Mais il est clair que l’architecture de l’information doit maintenant prendre en compte le flux de circulation entre ces plateformes.

Ce que certains appellent les «curateurs» du web, ces intermédiaires qui trient les bons grains de l’ivraie, sont des agents qui font circuler l’information, des petits bouts d’information.

Régis Barondeau, dans une discussion, signale même «la possibilité émergente pour les utilisateurs d’intervenir (selon leurs permissions) sur le contenu et la structure d’un site. On devrait pouvoir l’inscrire dans la curation sociale».

Alors la super architecture de l’information devrait-elle prendre la «curation» en compte?

On pourrait retourner cette question autrement: «comment bâtir et structurer un site web pour qu’il soit découpé et répandu en 1000 morceaux sur internet?»

Ce fut un bref tout d’horizon. Je suis preneur pour des améliorations.

Source image

Conférencier, consultant en stratégie web et réseaux sociaux, chargé de cours. Nommé un des 8 incontournables du Montréal 2.0 (La Presse, 2010). Je tiens ce carnet depuis 2004.

Pas de commentaires pour le moment.

Laisser un commentaire

5 points pour bien bâtir votre auditoire

À la question «Quels sont les éléments les plus importants pour bâtir son audience» posée par Olivier Lambert, j’avais répondu […]

Changement de cycle [4] / Internet est mort, vive les internets

Toute transition laisse apparaître par décantation les éléments moteurs qui alimenteront le cycle suivant. Ce billet clôt une série de quatre sur le changement de […]

Zéro Seconde a 10 ans!

En février 2014, mon blogue a soufflé ses 10 bougies. C’est une décennie complète à observer les impacts du numérique sur […]

Changement de cycle [3] / Deep Learning, robots et AI: à qui appartiendra l’économie de demain?

Changement de cycle [1]: Élites hors circuit numérique Changement de cycle [2] / Élites? Quelles élites? Changement de cycle [3] […]

Les médias sociaux en entreprise

Je vous invite au lancement de mon livre “Les médias sociaux en entreprise” que j’ai co-écrit avec Marie-Claude Ducas et Guillaume Brunet. Dépêchez-vous de […]

Pourquoi bloguer (dans un contexte d’affaires)

Voilà la couverture du livre dans lequel j’ai écrit le premier chapitre « Bloguer pour influencer ». Il est maintenant en pré-vente […]