La différence entre réseaux sociaux et médias sociaux

J’écrivais à Marie-Claude Ducas aujourd’hui, pour ajouter dans le livre que nous écrivons sur les médias sociaux, avec Guillaume Brunet (plus d’info bientôt) un bout de texte qu’on veut ajouter en introduction: en quoi consiste la différence subtile entre les réseaux sociaux et médias sociaux?  Je vous la soumets pour connaître votre point de vue. 
Cette définition s’adresse à des non-spécialistes, propriétaires d’entreprises, grandes ou petites, qui cherchent à comprendre comment les médias sociaux peuvent répondre à leurs objectifs d’entreprise. 
Ce n’est probablement pas la définition sémantique par excellence, mais le but est de rester pragmatique. On part de la notion de médias sociaux telle que définie par Fred Cavazza dans son célèbre panorama des médias sociaux. Avec le développement de Facebook et l’arrivée de Google Plus, ça tiens un peu moins la route, mais je ne crois pas que dans l’introduction du livre, il faille en dire plus.

La différence entre réseaux sociaux et médias sociaux.

Même si aujourd’hui on tend à interchanger ces termes, nous y voyons une différence subtile entre les deux. Le « réseau social » fait allusion aux liens sociaux et aux interconnexions entre les individus comme potentiel de rejoindre des individus. Autrement dit, les réseaux sociaux tiennent la relation entre les individus comme fondamental à sa raison d’être (comme Facebook ou MySpace).

En revanche, le terme « média social » concerne l’ensemble des communications et des échanges d’information qui s’effectuent dans les réseaux sociaux. Les médias sociaux se servent des réseaux sociaux comme canaux.

De plus, tout n’est pas un réseau social. Les blogues ont la publication comme vecteur principal. Pour YouTube ou Flickr, c’est le partage de vidéos ou de photos. Le réseautage vient en surcroît, il n’est pas leur raison d’être; ce n’est pas nécessairement leur but premier, même s’il y a tout de même toujours un peu de réseau social dans tout. D’où le fait qu’on appelle toute plateforme un réseau social, de Twitter à Foursquare.

Si on parle davantage de médias sociaux, c’est parce que ce terme englobe tous les autres (réseau de publication, réseau de partage, réseau social, etc.). Les plateformes  de réseaux sociaux en tant que tels ne seraient donc qu’une sous-partie des médias sociaux, selon cette façon de voir. Mais de plus en plus cette distinction tend à s’amoindrir et plusieurs ont tendance à interchanger les termes.  

Je vous invite à me partager vos commentaires ci-dessous, par courriel ou sur Twitter

Conférencier, consultant en stratégie web et réseaux sociaux, chargé de cours. Nommé un des 8 incontournables du Montréal 2.0 (La Presse, 2010). Je tiens ce carnet depuis 2004.

17 réponses à “La différence entre réseaux sociaux et médias sociaux” Subscribe

  1. diane Massicotte 11 janvier 2012 à 22:31 #

    Je suis assez d’accord avec votre définition. J’ajouterais que réseau social a une connotation de personnes, d’individus alors que médias sociaux intègre plus la notion de compagnies, d’entreprises. Mais ce n’est que ma perception…
    Bon sujet!

  2. Antoine 11 janvier 2012 à 22:42 #

    Personnellement, la distinction se fait par rapport à l’interaction.

    Un réseau social est lié à la notion de réseau, les interactions se font donc sur un profil principalement. Facebook et Myspace sont donc des réseaux sociaux, c’est la relation qui prime.

    Un média social, l’interaction se fait directement sur le médias, le profil importe finalement peut. Par exemple, je peux commenter une vidéo youtube ou une photo Flickr, voir une publication Twitter sans avoir de relation sociale avec l’émetteur, c’est donc le média qui est social au delà du réseaux. Cependant, je vous rejoins sur le fait que les médias sociaux peuvent englober également les réseaux sociaux si l’on considère que les échanges peuvent découler d’un média partagé 🙂

  3. Thomas Giraudo 11 janvier 2012 à 22:42 #

    Je crois aussi important de dire que chaque individu possède un réseau social plus ou moins élargi constitué de sa famille, amis, collègues, etc. Les médias sociaux sont des outils permettant d’entretenir ce réseau et/ou de l’élargir.

    Certains de ces outils, comme vous l’avez mentionné, ont davantage une vocation médiatique (partage de contenu, etc.) et d’autres sont davantage utiles pour entretenir des liens sociaux.

    Le sens du réseau social est bien souvent galvaudé dans les médias (sociaux et traditionnels) et je trouve très intéressant que vous vous attardiez à expliquer la distinction.

  4. Josée 11 janvier 2012 à 23:04 #

    Ma perspective (science de l’info)

    Média social = médium de communication interactive;
    Réseau social = filtre.

  5. bruno boutot 12 janvier 2012 à 00:51 #

    D’accord avec Antoine Dupin:
    – le réseau social permet clairement les interactions directes entre des individus; il n’y a que des gens en réseau, pas des marques ou des entreprises;
    – il y a par contre une ambiguité dans le « média » social, comme une notion d' »inter’media’ires ». Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les entreprises se précipitent vers les médias sociaux: elles sont déjà très familières avec les médias et pensent pouvoir entrer dans ce nouvel univers en y attachant du « social ».

    Et pourquoi pas? En voulant se rentabiliser, les grands comme facebook et Twitter entretiennent cette ambiguité: achetez chez nous, nous sommes la porte d’entrée dans le « social », c’est à dire dans l’intimité des gens.

    À l’usage tout le monde finit par découvrir qu’il n’y a du social qu’entre individus. Donc l’entreprise qui veut faire du « social » efficace doit forcément passer par ses propres individus: la première communauté, c’est celle des employés de l’entreprise.

    Hou-la-la! La simplification qu’offre le média de masse est encore trop séduisante. La courbe d’apprentissage du « social » est lente: une personne à la fois.

  6. Mathieu Laferrière 12 janvier 2012 à 02:08 #

    Bonsoir Martin,

    je m’étais posé la question en 2010 (http://mathieulaferriere.com/2010/09/27/reseaux-sociaux-vs-medias-sociaux/) et Michelle Blanc en parle également dans Les médias sociaux 201.

    Le résumé de mon article serait que je préfère utiliser le terme environnements sociaux lorsque je présente à des néophytes. Pour ma part, je délaisse souvent le volet médias sociaux pour me spécialiser dans les réseaux sociaux ie bâtir un réseau.

    Si je pense à des jeux en ligne, on peut parler de jeux sociaux. Mais on oublie que ça peut être servir à diffuser (média), à bâtir un réseau (on serait étonné de la force de celui-ci), à apprendre…

    Ce que j’aime aussi de la définition d’environnement, c’est qu’en mettant les conditions idéales (ok, ça n’existe pas vraiment), ça peut vivre tout seul. Les gens y font ce qu’ils veulent.

    Cela dit, je suis toujours en réflexion à ce sujet. Merci pour la discussion. C’est intéressant.

  7. Martin Lessard 12 janvier 2012 à 03:04 #

    C’est vraiment quand on commence à mettre des mots par écrit qu’on voit que les termes ne sont pas si précis que ça en a l’air. On cherche à répondre à notre intuition (que les médias sociaux et les réseaux sociaux sont différents) mais les définitions glissent toujours un peu pour englober des réalités qui ne se laissent pas mettre en boîte facilement.

    Sur Twitter @Yhoanis dit que Réseau=partage et Média=diffusion. Et @Catalinabriceno trouve que c’est se limiter au RT. «La plus-value éditoriale procure de l’autorité et modifie le statut»

  8. Fred Cavazza 12 janvier 2012 à 09:52 #

    Merci Martin pour la citation, et merci également pour cette clarification nécessaire, car en 2012 je crois encore beaucoup trop de personne faisant l’amalgame entre les deux.

    Un média sert à publier, partager, interagir, discuter… sans s’adresser à une cible en particulier, alors qu’un réseau social permet également de le faire, mais avec un ou des destinataires.

  9. Martin Lessard 12 janvier 2012 à 23:42 #

    Comme toute définition, il y a une part de subjectivité. Comme ce n’est pas des sciences pures, c’est normal. Tout ce qui a rapport aux phénomènes sociaux ont ce genre de flou quand on détaille trop. Si on s’accorde pour dire qu’un média est une médiation de contenus et que réseau est un lieu de connexions, alors les médias sociaux utilisent les réseaux sociaux…

    @mathieu La notion d’environnement est encore plus vaste et englobe beaucoup plus. Ça me semble peut-être dépasser le niveau du débat (mais amène une piste intéressante).

    @Fred Je crois que la distinction entre cible et destinataire n’est pas fonctionnelle, car je peux aussi bien avoir pour cible mon cercle d’ami et le marketing direct a des destinataires. Est-ce vraiment sur le récepteur que la définition dépend?

  10. Michel Monette 14 janvier 2012 à 01:31 #

    Je dirais plus simplement : « The Network is the Message » http://www.davidpensato.com/2010/the-network-is-the-message/ 😉

  11. Pierre-Armand Lalonde 14 janvier 2012 à 03:01 #

    Média = mode ou fomat (ex. journaux, radio, télé ou twitter). Réseau = réseautage ou interaction humaine. Donc, on forme des réseaux sur des médias. Le média peut disparaitre (ex. ICQ), mais le réseau restera toujours si on l’entretien.

  12. Michel Monette 14 janvier 2012 à 04:12 #

    En fait, est-ce qu’on ne pourrait pas dire que le média devient social à partir du moment où la communication est interactive et multidirectionnelle? Les CB seraient les premiers médias sociaux ?

  13. Martin Lessard 14 janvier 2012 à 04:30 #

    Michel, si on dit ça, alors les messages de fumées des indiens d’Amérique ou les siffleurs des Pyrénées (1) sont aussi des médias sociaux?
    (1) : http://www.lemondesiffle.free.fr/voyage/france/aas.htm

  14. Jer 16 janvier 2012 à 15:09 #

    Après lecture de toutes ces définitions subjectives, j’ai envie de proposer un outil de définition collaborative !
    Une sorte de dictionnaire social, mais cela doit certainement déjà exister, quelqu’un saurait ?

    Mettons en application le principe d’approbation sociale : Si je devais plussoyer je choisirasi les deux définitions de +Pierre-Armand Lalonde comme l’explication la plus proche de ma perception, notamment parce qu’il n’emploie pas le terme « social » pour signifier « en ligne » ou « IVL » (dans la vie virtuelle), mais reste bien concentré sur « réseau » et « media ».

  15. Derek 23 janvier 2012 à 00:39 #

    Pour ma part, « média sociaux » est le moyen par lequel nous utilisons les « réseaux sociaux ». J’utilise toujours le terme « réseaux sociaux » au lieu de « média sociaux ». Parce que de ce point de vue, une simple page web statique peut être considéré comme un « média sociaux ».. elle utilise le média qui est internet pour s’afficher.. mais n’est en aucun cas une page où je peux m’y faire un « réseau social »..

  16. Gaell Magne 30 janvier 2012 à 18:21 #

    j’en ai parlé aussi, dans une tentative d’explication http://gaellmagne.blogspot.com/2011/09/medias-sociaux-ou-reseaux-sociaux.html

Laisser un commentaire

5 points pour bien bâtir votre auditoire

À la question «Quels sont les éléments les plus importants pour bâtir son audience» posée par Olivier Lambert, j’avais répondu […]

Changement de cycle [4] / Internet est mort, vive les internets

Toute transition laisse apparaître par décantation les éléments moteurs qui alimenteront le cycle suivant. Ce billet clôt une série de quatre sur le changement de […]

Zéro Seconde a 10 ans!

En février 2014, mon blogue a soufflé ses 10 bougies. C’est une décennie complète à observer les impacts du numérique sur […]

Changement de cycle [3] / Deep Learning, robots et AI: à qui appartiendra l’économie de demain?

Changement de cycle [1]: Élites hors circuit numérique Changement de cycle [2] / Élites? Quelles élites? Changement de cycle [3] […]

Les médias sociaux en entreprise

Je vous invite au lancement de mon livre “Les médias sociaux en entreprise” que j’ai co-écrit avec Marie-Claude Ducas et Guillaume Brunet. Dépêchez-vous de […]

Pourquoi bloguer (dans un contexte d’affaires)

Voilà la couverture du livre dans lequel j’ai écrit le premier chapitre « Bloguer pour influencer ». Il est maintenant en pré-vente […]