.co lon?

Un autre grand nom de domaine (TLD) vient d’être ouvert: .co. Oui point co, sans le m. Disponibles sur GoDaddy.com, Register.com, Network Solutions, et d’autres.

L’un des premiers à adopter ce nom de domaine: Twitter, qui a le t.co de domaine, qui l’utilisera pour son service de « raccourcisseur de liens ».

Comme vous pouvez l’imaginer, la plupart des noms courts (a.co, b.co, et même ta.co) sont déjà pris. Même si le service ouvre au grand public aujourd’hui, il a été depuis longtemps coloniser par les squatteurs…

Ce qui confirme que les noms de domaine sont une forme d’extorsion (ce n’est qu’une répétition des .com) et qu’il faudra éventuellement passer à autre chose (les prochaines générations n’auront plus rien à se mettre comme URL).

Conférencier, consultant en stratégie web et réseaux sociaux, chargé de cours. Nommé un des 8 incontournables du Montréal 2.0 (La Presse, 2010). Je tiens ce carnet depuis 2004.

Pas de commentaires pour le moment.

Laisser un commentaire

5 points pour bien bâtir votre auditoire

À la question «Quels sont les éléments les plus importants pour bâtir son audience» posée par Olivier Lambert, j’avais répondu […]

Changement de cycle [4] / Internet est mort, vive les internets

Toute transition laisse apparaître par décantation les éléments moteurs qui alimenteront le cycle suivant. Ce billet clôt une série de quatre sur le changement de […]

Zéro Seconde a 10 ans!

En février 2014, mon blogue a soufflé ses 10 bougies. C’est une décennie complète à observer les impacts du numérique sur […]

Changement de cycle [3] / Deep Learning, robots et AI: à qui appartiendra l’économie de demain?

Changement de cycle [1]: Élites hors circuit numérique Changement de cycle [2] / Élites? Quelles élites? Changement de cycle [3] […]

Les médias sociaux en entreprise

Je vous invite au lancement de mon livre “Les médias sociaux en entreprise” que j’ai co-écrit avec Marie-Claude Ducas et Guillaume Brunet. Dépêchez-vous de […]

Pourquoi bloguer (dans un contexte d’affaires)

Voilà la couverture du livre dans lequel j’ai écrit le premier chapitre « Bloguer pour influencer ». Il est maintenant en pré-vente […]