De la conversation à la connaisance

Les nouveaux outils comme les blogs, les wikis, les forums modifient notre rapport au savoir, à sa diffusion, aux échanges, aux relations sociales et aux rapports hiérarchiques.

Ce que l’on appelle la « conversation ».

On a maintenant des puissants outils qui sont des accélérateurs de (1) création de contenu auctoral (de l’information fortement teintée par son auteur) à une échelle industrielle (n’ayons pas peur des mots) et (2) de mise en relation et d’échange entre ces auteurs.

Pouvoir 2.0 😉
On aurait tendance à y voir une formidable révolution des échanges informationnelles humains, plus transparents, plus ouverts. On a l’impression que les nouveaux outils ont brisé les anciennes règles. Le pouvoir basé sur ces règles s’est dissolu et nous nous sommes libéré de ces contraintes.

Mais cette utopie cache le fait, au fond, que les règles ont tout simplement changées. Un nouveau pouvoir s’est installé. J’extrapole à peine en disant que c’est le sens que donne Mitch Joel quand il dit que le « blog is a marketer’s secret weapon« , dans son séminaire.

Les nouveaux outils induisent une nouvelle équation : les nouveaux outils catalysent une clientèle à l’aise avec la nouvelle « rhétorique technique » (trackback, commentaire, liens) qui sont en fait de nouvelles règles qui se mettent en place pour l’échange de connaissance et dont un groupe émergent a pris possession avant les autres.

Une nouvelle communauté se constitue et, à la différence des précédentes communautés des forums sur Internet, elle a la chance de se voir propulsée hors de sa sphère (semi-privée) pour atterir dans la place publique (notamment via les médias traditionnels).

Nous voyons l’agrégation d’un groupe d’auteurs pouvant produire plus rapidement et diffuser de façon accélérée leurs idées, et ce de façon immédiate. Même si ce sont des groupes informelles, composées d’individus fortement indépendants, ils produisent collectivement une quantité industrielle de contenu, de savoir et de connaissance.

Connaissance 2.0 😉
Les blogues génèrent ce qui est commun maintenant d’appeler la « conversation ». L’outil offre l’espace pour le dialogue. Mais est-ce vraiment le cas dans les faits?

Si l’outil est fait pour la conversation, il ne génère pas nécessairement le dialogue (pensons aux blogues centrés sur l’auteur ou écrit par des chroniqueurs off-line célèbres).

En fait les blogs sont l’expression de soi. Le dialogue suit, sans lien nécessaire. Au sens propre c’est un exposé de soi, mais qui offre la possibilité de conversation.

Il est parfois exposé de la connaissance, mais via sa propre expérience. Mais la connaissance n’est pas soluble dans l’immédiateté. Alors où se trouve la réalité de l’apport des nouveaux outils à la connaissance? dans les liens.

Pistes de réflexion:
-Vidéo deUpFING06 atelier « De la conversation à la connaissance« 
-Le résumé de Hubert Guillaud sur l’atelierUpFING06 « Trajectoires dans la blogosphère »
Le rôle des intellectuels

Conférencier, consultant en stratégie web et réseaux sociaux, chargé de cours. Nommé un des 8 incontournables du Montréal 2.0 (La Presse, 2010). Je tiens ce carnet depuis 2004.

Pas de commentaires pour le moment.

Laisser un commentaire

5 points pour bien bâtir votre auditoire

À la question «Quels sont les éléments les plus importants pour bâtir son audience» posée par Olivier Lambert, j’avais répondu […]

Changement de cycle [4] / Internet est mort, vive les internets

Toute transition laisse apparaître par décantation les éléments moteurs qui alimenteront le cycle suivant. Ce billet clôt une série de quatre sur le changement de […]

Zéro Seconde a 10 ans!

En février 2014, mon blogue a soufflé ses 10 bougies. C’est une décennie complète à observer les impacts du numérique sur […]

Changement de cycle [3] / Deep Learning, robots et AI: à qui appartiendra l’économie de demain?

Changement de cycle [1]: Élites hors circuit numérique Changement de cycle [2] / Élites? Quelles élites? Changement de cycle [3] […]

Les médias sociaux en entreprise

Je vous invite au lancement de mon livre “Les médias sociaux en entreprise” que j’ai co-écrit avec Marie-Claude Ducas et Guillaume Brunet. Dépêchez-vous de […]

Pourquoi bloguer (dans un contexte d’affaires)

Voilà la couverture du livre dans lequel j’ai écrit le premier chapitre « Bloguer pour influencer ». Il est maintenant en pré-vente […]