Internet: vecteur des droits de l’Homme

Internet est le plus récent vecteur de propagation de la mondialisation. Elle transporte les mèmes de plusieurs cultures d’un bord à l’autre de la planète. Brassant ainsi les idées des hommes de bonne foi. Les droits de l’homme semblent particulièrement profiter de ces nouvelles technologies…

Life Picture source tbn0.google.com/hosted/images/c?q=1c3fc14ffd41d8eb_largeIl y a clairement un effet positif, particulièrement pour l’accès à internet selon une présentation scientifique pour le colloque 2009 de l’International Studies Association (ISA) portant sur les nouvelles technologies de télécommunications et les droits de l’homme (PDF, anglais) (débusqué par Yasha sur SmartMobs).

Accédez au document complet: The Blog vs Big Brother: Information and Communication Technologies and Human Rights, 1980–2005 (PDF). Plus d’info ici sur iRevolution.

Trois façons de voir ça
Ce que certains appellent Human Rights 2.0 bénéficie-t-il de la société de l’information?

– Les optimistes répètent en choeur que l’accès renforce la liberté d’expression (et augmente les échanges d’idées, générateur de changement);

– Les pessimistes ressassent les risques de la surveillance, du contrôle et de l’augmentation de l’inégalité (le « digital divide »);

– Les sceptiques haussent les épaules: il n’y a pas moyen de valider ni l’un ni l’autre.

Les sceptiques seront confondus: il y a effet positif; l’accès à Internet augmente significativement le respect des droits de l’Homme dans les pays, selon les professeurs de l’étude, statistiques élaborées à l’appui (tiré de la base de données de International Telecommunication Union portant sur une dizaine d’années).

Augmenter les coûts de la non-transparence
Ils rappellent que les nouveaux outils « permettent de disséminer rapidement des informations sur des cas ou des abus, autrement invisibles ». Cela « augmente le coût pour les gouvernements qui cherchent à cacher leurs méfaits » –mais aussi la répression, ce qui pourrait annuler paradoxalement l’effet positif.

Leurs calculs montrent que l’accès à la télévision n’est pas un facteur favorisant les droits de l’homme (elle est plutôt corrélé négative sur certains points, P.16-17)

Surprenant, le téléphone cellulaire ne semble pas avoir d’impact significatif (p.18-19). Le téléphone résidentiel (à fil), lui, semble clairement corrélé négativement avec les droits de l’homme, à ce que j’en comprends.

Ils semblent que les auteurs ont bien pris des précautions pour ne pas capter des effets parasites (i.e. que les résultats proviennent d’autres causes, comme le type de gouvernement, l’urbanité. etc)

Internet semble dans tous les cas supporter les initiatives civiles, ce qui favorise les réformes plutôt que la répression devenue trop coûteuse.

Alignement des pas-nets
Cette conclusion arrive particulièrement à temps.

Prenons le cas d’un petit pays, au hasard, où son gouvernement délinquant glisse dans l’illégalité internationale de jour en jour (voir Conseil des droits de la personne de l’ONU – La réputation du Canada mise à mal -Le Devoir 13 février 2009).

Ce pays verra deux présidents américains sur son territoire prochainement:

1) Le président Bush sortant «fera part de ses réflexions au sujet des huit importantes années passées à la Maison-Blanche (…)», en mars à Calgary (source Cyberpresse 13 février 2009)

2) Le nouveau président Obama rencontrera le chef du gouvernement minoritaire à Ottawa cette semaine. Parleront-ils du rapatriement d’un citoyen illégalement emprisonné à Guantanamo?

Le premier l’a mis en prison à l’âge de 15 ans, le second pourrait le libérer maintenant à l’âge de 22 ans.

Mais le gouvernement « n’a pas l’intention d’aborder le cas d’Omar Khadr lors de son tête-à-tête avec le président Obama » (source Le devoir 12 février 2009). Quant à Calgary, on se fait une joie d’être le premier à avoir rapatrié le président sortant.

Cause
Je sais que ce n’est qu’un petit pays d’Amérique sans grande envergure, mais si vous souhaitez pousser les droits de l’Homme 2.0 dans les pays en voie d’écrasement, voici quelques adresses dans FaceBook:

FaceBook: For the immediate release of Omar Khadr from Guantanamo Bay (5900 membres)
FaceBook: The Campaign for JUSTICE for Omar Khadr (6200 membres)
FaceBook: The Campaign for JUSTICE for Omar Khadr (Mini-Feed)
FaceBook: (nouveau) Mr Harper, demandez au président Obama le rapatriement d’Omar Khadr ! & Prime Minister Harper, tell President Obama bring Omar Khadr home, now!

Conférencier, consultant en stratégie web et réseaux sociaux, chargé de cours. Nommé un des 8 incontournables du Montréal 2.0 (La Presse, 2010). Je tiens ce carnet depuis 2004.

Pas de commentaires pour le moment.

Laisser un commentaire

5 points pour bien bâtir votre auditoire

À la question «Quels sont les éléments les plus importants pour bâtir son audience» posée par Olivier Lambert, j’avais répondu […]

Changement de cycle [4] / Internet est mort, vive les internets

Toute transition laisse apparaître par décantation les éléments moteurs qui alimenteront le cycle suivant. Ce billet clôt une série de quatre sur le changement de […]

Zéro Seconde a 10 ans!

En février 2014, mon blogue a soufflé ses 10 bougies. C’est une décennie complète à observer les impacts du numérique sur […]

Changement de cycle [3] / Deep Learning, robots et AI: à qui appartiendra l’économie de demain?

Changement de cycle [1]: Élites hors circuit numérique Changement de cycle [2] / Élites? Quelles élites? Changement de cycle [3] […]

Les médias sociaux en entreprise

Je vous invite au lancement de mon livre “Les médias sociaux en entreprise” que j’ai co-écrit avec Marie-Claude Ducas et Guillaume Brunet. Dépêchez-vous de […]

Pourquoi bloguer (dans un contexte d’affaires)

Voilà la couverture du livre dans lequel j’ai écrit le premier chapitre « Bloguer pour influencer ». Il est maintenant en pré-vente […]